Dans le contexte de chaleur et de sécheresse extrême de cet été, le risque de feux de forêt ne touche plus seulement les départements du Sud de la France : notre territoire est également concerné.

Alors que 9 feux sur 10 sont d’origine humaine (dont plus de 50% sont liés à des imprudences ou à des comportements dangereux), il est recommandé de limiter la pénétration des véhicules motorisés en forêt et de respecter les barrières fermées, d’éviter les activités liées à la récolte de bois et aux cessions de bois de chauffage (récolte, transport).

Dans le département du Doubs, l’arrêté n°922 du 14 février 1977 s’applique. En vertu de celui-ci, pendant la période du 1er mars au 15 mai et du 15 juillet au 15 septembre, il est interdit de porter ou allumer du feu à l’intérieur et jusqu’à une distance de 200 m des bois, forêts, reboisements et plantations forestières.

Sur la même période, il est également interdit d’incinérer toute sorte de végétaux, donc d’allumer du feu, à moins de 400 m de ces terrains.

D’avance merci.